D.I.C.R.I.M.

Le 23 juin 2010, le Conseil Municipal a adopté son D.I.C.R.I.M. (Document d’information communal sur les risques majeurs)

Ce document , réalisé par la Commune, informe les habitants des risques majeurs, naturels ou technologiques existants, et des mesures de prévention, de protection et de sauvegarde mise en œuvre face à ces risques.

D.I.C.R.I.M

.


I. Définition du risque majeur

Le risque majeur résulte d’un événement potentiellement dangereux se produisant sur une zone où des enjeux humains, économiques et environnementaux peuvent être atteints.

Deux critères caractérisent le risque majeur :

- une faible fréquence : on pourrait être tenté de l’oublier et de ne pas se préparer à sa survenue,
- une importante gravité : nombreuses victimes, lourds dommages aux biens et à l’environnement.

On distingue deux grandes catégories de risques majeurs :

- les risques naturels : innondation, tempête, feu de forêt, avalanche, séisme, mouvement de terrain, cyclone, éruption volcanique.
- les risques technologiques : risque industriel, transport de matières dangereuses, rupture de barrage, risque nucléaire.

II. L’information préventive
_

Face aux risques recensés sur la Commune et afin d’assurer à la population un maximum de sécurité, il est nécessaire de développer une information préventive. Elle est instaurée en France par l’article 12 de la loi du 22 juillet 1987 : « le citoyen a le droit à l’information sur les risques qu’il encourt en certains points du territoire et sur les mesures de sauvegarde pour s’en protéger ».
Son but est de sensibiliser la population aux risques existants et de l’informer des mesures à prendre et de la conduite à tenir en cas d’accident.

Le présent dossier, intitulé D.I.C.R.I.M. s’inscrit dans cette démarche de prévention. Tout citoyen peut consulter le D.I.C.R.I.M. tenu à disposition en Mairie.

Deux risques sont répertoriés sur la commune de Chaunay :
_

- Un risque naturel : le risque d’inondation
- Un risque technologique : le risque de transport de matières dangeureuses (TMD)

L’alerte des populations

I. LES SIRENES

- Le réseau d’alerte est composé d’une sirène, situé sur le toit de la salle des fêtes. Pour vérifier le bon fonctionnement de la sirène, il est procédé à un essai le deuxième dimanche de chaque mois à midi.

II. L’ALERTE

L’alerte est la diffusion d’un signal sonore annonçant un danger immédiat. Elle permet à chacun de prendre des mesures de protection. Certains risques sont annoncés par un signal d’alerte donné par la sirène : nuage toxique..... l’alerte est ensuite confirmée par radio.

- Début d’alerte :

3 séquences d’une minute, séparées par un silence. le son est modulé, montant et descendant.

- Fin d’alerte :

Il n’y a plus de danger : la sirène émet un signal continu de 30 secondes.

III. QUE FAIRE EN CAS D’ALERTE ?

Le signal ne renseigne pas la nature du danger. Il est donc nécessaire d’observer rapidement quelques consignes de sécurité.

Dès que vous entendez la signal de la sirène :

- Confinez vous dans un local de préférence sans fenêtre en calfeutrant soigneusement les ouvertures et en arrêtant la climatisation et le chauffage.

- Ecoutez la radio vous recevrez des informations sur les risques et les consignes à suivre.
- Ne fumez pas ; liberez les lignes téléphoniques pour les secours.
- Ne sortez qu’en fin d’alerte ou sur ordre d’évacuation.

Le centre de regroupement et d’hébergement de la population est situé à la salle des fêtes de Chaunay

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017

Carte d’identité & Passeport