Défibrilateur installé à Chaunay

Un défibrilateur automatique externe a été installé sous le porche de l’entrée de la salle des fêtes.
photo jluc Terranova


Lorsque le coeur est en fibrillation (contraction anarchique des oreillettes et des ventricules) le sang circule mal, voire s’arrête complètement. C’est à ce moment qu’un choc électrique rapide peut lui permettre de redémarrer avec des contractions harmonieuses et non plus anarchiques.
Qu’est-ce qu’un défibrillateur cardiaque ?
Il s’agit d’un boîtier, longtemps réservé aux urgentistes, qui comporte une source d’électricité interne qu’il peut transmettre au torse humain par l’intermédiaire de 2 palettes conductrices. L’électricité transmise va arriver jusqu’au coeur, ce qui va en quelque sorte le réinitialiser sur le plan électrique. Lorsque les palettes sont collées sur la poitrine du patient, l’appareil établit tout d’abord un diagnostic, puis il calcule et détermine les paramètres du choc à délivrer en fonction de la taille du thorax et de la phase respiratoire : un choc trop faible ne suffirait pas à défibriller correctement, tandis qu’à l’inverse un choc trop important risquerait d’endommager le coeur2. Enfin, le boîtier envoie le courant afin de relancer la contraction électrique harmonieuse du cœur.

La procédure est simple : toutes ces étapes sont automatisées depuis 1994 (guidage par un écran et une voix de synthèse), ce qui permet une utilisation par le grand public.

octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

Carte d’identité & Passeport